Voici une proposition de liste de matériel de pâtisserie nécessaire au parfait petit pâtissier amateur. Cela me semble une base saine pour réaliser des desserts de qualité.


La liste commence par la maryse, surnom d’une spatule souple permettant de racler n’importe quel récipient sans perdre de votre préparation. Penser à la prendre résistante à la chaleur comme celle-là.


Le fameux robot mélangeur avec son fouet, feuille et son crochet.  Ça semble cliché dit comme cela, mais non, c’est vraiment un ustensile indispensable dès que l’on souhaite avoir des réalisations de bonne qualité. Le mouvement parfait du fouet vous permet d’obtenir des blancs en neige, meringues, pâtes ou crème fouettée d’une texture parfaite et rapidement. Le robot étant autonome, il vous laisse les mains libres pour verser un sucre cuit (meringue italienne ou pâte à bombe) ou introduire du beurre (crème au beurre, crème mousseline…).
Avant de choisir, comparer le grammage maximum de farine que peut mélanger l’appareil est le meilleur moyen de comparer la puissance des robots.
J’ai pu tester trois robots différents, seul le KitchenAid possède un mouvement efficace, permet de mélanger aussi de petites quantités, un bol en métal que l’on peut chauffer au chalumeau (sécher de la pâte à nougat par exemple) et surtout, sa conception est simple, il se démonte facilement pour le graisser, changer les charbons du moteur électrique ou bien remplacer une pièce défectueuse que l’on trouve facilement sur internet. S’il est autant utilisé, ce n’est pas juste par effet de mode… Vous trouverez un KitchenAid 5KSM150 (bol métal) a prix correct ici.

 


Plusieurs poches à douille (ou poches pâtissières) ainsi que des douilles unies à minima. Je vous propose des poches à douilles jetables, car le nettoyage et séchage des poches pâtissières réutilisables n’est pas des plus faciles. Toutefois, il m’arrive que les réutiliser plusieurs fois, car elles sont assez solides. Avoir plusieurs poches est utile quand vous préparez plusieurs préparations à l’avance, prête à dresser : un dessert à l’assiette, plusieurs couleurs de coques de macarons, etc.

Vous trouverez des poches pâtissières en cliquant ici et pour différentes douilles unies, cliquez ici. Je vous conseille au moins 4 mm pour des travaux précis, 8 ou 9 mm pour les macarons, 10 mm pour pocher de la crème dans un fond de tarte et 18 mm pour pocher des éclairs ou choux.

 


Un fouet de qualité : c’est bête, mais ça aide d’avoir un vrai fouet pour préparer sa génoise ou détendre une crème pâtissière.  Matfer propose un fouet léger, bonne prise en main, solide, un rayon de courbure des tiges métal correspondant à des culs de poule de taille moyenne, bref, parfait pour nous, amateur. Vous pouvez le trouver dans cette boutique.

 


Plusieurs ‘cul de poules’ : indispensable pour réaliser des mélanges, battre, peser, réserver au frais. Je vous conseille de les avoir en inox, car c’est une matière saine et robuste.Toutefois, je vous conseille d’avoir aussi quelques bols style “Pyrex”, en verre donc, pour faire fondre le beurre ou le chocolat au four micro-onde par exemple.

 


Le meilleur ami du pâtissier dès qu’il s’agit de cuisson. Cette toile de cuisson “Silpat” remplace avantageusement votre papier sulfurisé. Elle est utilisable de nombreuses années, antiadhésive, flexible, résistante à la chaleur et au froid. Vous pouvez l’utiliser pour cuire toutes vos pâtisseries, y verser du caramel ou isomalt chaud, etc. Seul point faible : ne lui infligez pas des coups de couteau !
Un must have !
J’ai découvert une alternative plus fragile, mais encore plus antiadhésive : les feuilles de cuisson tissu de verre, un régal pour les macarons par exemple.

 


Le second meilleur ami du pâtissier dans le domaine de la cuisson : une plaque pâtissière microperforée en aluminium. De par sa conception, elle laisse passer la chaleur vers les préparations en cours de cuisson. Associé à une toile de cuisson “Silpat”, vous mettez tous les chances de votre côté pour réussir les cuissons.

 


Votre ami le plus précieux pour réussir correctement la meringue à l’italienne, nougat, glaçage miroir pour entremet, fondant pâtissier… C’est le thermomètre. Je vous propose ici mon modèle préféré que j’utilise autant pour la pâtisserie que pour la cuisine (cuisson basse température par exemple. Simple, efficace avec compte à rebours et alerte sur température, il fonctionne même avec les plaques à induction, même s’il bipe de temps en temps.

 


Autre version du thermomètre : la version infrarouge. Contrairement à la version “thermo-sonde”, la prise de température est instantanée ! Est-ce que la ganache est assez froide pour ajouter la crème montée ?  Est-ce que le plan de travail est assez froid pour faire 2 tours de pâte feuilletée dans la foulée ? et surtout, est-ce que le chocolat est à la bonne température ? Car oui, je l’utilise principalement pour le chocolat : il n’y a pas de contact avec la préparation, donc on travaille plus proprement !

 


Plusieurs cercles à tarte : sans eux, impossible de faire une belle tarte au citron meringuée par exemple ! Prévoyez plusieurs tailles, pour information : 16 cm pour 4 personnes, 20 cm pour 6, 24 cm pour 8 et 28 cm pour 10 personnes.

 

 

 


Une passoire ou tamis pour tamiser la farine, la poudre d’amande pour les macarons, les purées de fruits à pépins (framboises, fraises…). Ce tamis possède un maillage à 0,8 mm qui assure des coques de macarons lisses. Par contre, je vous conseille de suivre mes conseils sur la préparation de la poudre d’amande avant de tamiser, sinon, cela risque de vous prendre des heures…
En inox, il est très solide, passe au lave vaisselle et, à défaut d’avoir un vrai chinois, il  peut être utilisé pour filtrer vos sauces ou pour rattraper vos préparations pâtissières grainées.

 


À défaut d’avoir un laminoir comme les professionnels, nous abaissons nos pâtes à l’air d’un rouleau à pâtisserie. Je vous conseille ce modèle en bois qui à l’avantage d’être plus long que les modèles standards. Comme tous les produits en bois de votre cuisine, il se gratte gentiment lors du nettoyage et non lavé à grande eau !

 


Ce n’est pas l’appareil que j’ai acheté en premier, j’avais donc un robot coupe moyen de gamme. Vint le jour où j’ai testé ma première recette de praliné, opération qui réclame un long mixage des noisettes et amandes caramélisées. Au bout de quelques minutes, le moteur a chauffé, propageant la chaleur à une bague en plastique guidant l’axe et poum : adieu le robot. J’ai renouvelé l’expérience avec un blender de piètre qualité aussi…
J’ai donc investi dans un vrai robot coupe de la marque Magimix. J’ai réalisé quelques pralinés et gianduja sans aucun souci : le robot force à peine, un vrai régal…

 


Mixeur Plongeur Dynamix 160 produit par Dynamic

Mixeur Plongeur Dynamix 160 produit par Dynamic

Le mixeur plongeant, allié indispensable pour obtenir des crèmes, coulis ou ganache lisses. Le modèle que je vous conseille est cher par rapport aux modèles grand publique, mais la qualité du travail produit n’a rien à voir. J’ai opté pour ce produit de la société Dynamic, car :

  1. C’est un société française
  2. Cocorico : 100% des pièces sont construites et assemblées en France ! Du coup, aucun souci pour les pièces détachées, car tout est produit localement !
  3. Pied démontable pour changement ou nettoyage rapide (ce n’est pas le cas de tous)
  4. Variateur de vitesse entre 3000 et 13000 trs/min (vaut mieux pour les toutes petites quantités d’amateur, à 13000 trs/min, pas grande chose ne resterait dans le bol 😉 )

Bref, le mixeur plongeur Dynamix de la société Dynamic il mixe vite, très bien, peu bruyant, fiable, se lave facilement, les outils se changent rapidement, il est endurant, les pièces de rechange ou accessoires se trouvent facilement : que demande le peuple ?

 


Quoi, une banale spatule en plastique ? Pas vraiment, c’est un matériau composite polyglass (polypropylène/verre) est hygiénique, très robuste, imputrescible et passe au lave-vaisselle. Je l’utilise dès qu’il faut mélanger sérieusement praliné, mélange très épais, etc. Autant utilise en cuisine quand pâtisserie, c’est LA spatule plate à avoir.

 


Boite à gateau

Boite à gâteau par Les Toqués des Boites

Coté emballage pour mes pâtisseries, que ce soit à la fin de mes cours ou lorsque j’amène mes productions de desserts aux amis ou familles, j’utilise désormais des emballages de https://www.lestoquesdesboites.com. Elles sont en kraft naturel et made in France (en Bretagne).

J’ai opté pour la couleur noire que je trouve très classe, mais vous avez aussi un bleu et un rouge gourmand !

 

 

 

 


A finir, j’attends vos commentaires pour perfectionner cette liste, merci !