Buche Praline Facile

Recette de la bûche de Noël au praliné

La saison des bûches de Noël bat son plein, alors je vous propose une revisite : la bûche praliné !

Cette bûche praliné facile s’inspire largement des saveurs du Paris Brest : c’est pour cela que l’on retrouve tout en bas, un biscuit pâte à choux. Dessus, nous déposerons un croustillant praliné feuillantine pour apporter du croquant.

La partie supérieure de cette bûche de Noël se compose d’une mousse au praliné et d’un insert crémeux praliné / chocolat au lait / tonka. Je n’ai pas fait l’insert qu’au praliné, car cela aurait fait ton sur ton avec le reste de la bûche. Le chocolat au lait amène un peu de gourmandise supplémentaire et la fève de tonka rajoute une note épicée et faire durer les saveurs en bouche.

Je termine cette recette de bûche praliné croustillant avec un glaçage miroir chocolat au lait pour être raccord avec les saveurs et apporter toujours une cohérence à l’ensemble du dessert.

Pour le praliné, je vous propose de le faire maison, mais seulement si vous avez un solide robot équipé d’une lame. Si ce n’est pas le cas, il vaut mieux acheter un bon praliné. Personnellement, j’utilise le praliné amandes/noisettes 50 % de Cacao Barry. Il est méchamment bon. Prévoyez d’en acheter un peu plus, car vous risquez d’y tremper une cuillère plus souvent que prévu…

Derniers conseils pour réaliser cette bûche de Noël au praliné : réaliser cette recette sur plusieurs jours par petites sessions. Il faudra réaliser son praliné, puis faire l’insert crémeux praliné et le faire prendre au congélateur. Vous pouvez faire aussi votre glaçage plusieurs jours avant et le laisser débuller au réfrigérateur. Pareil pour le croustillant. Une fois la mousse et le biscuit réalisés, il faut passer au montage et laisser prendre votre une bûche une nuit au congélateur. Le glaçage peut être fait 24h avant et la bûche doit rester au frais au moins 4h pour décongeler, mais elle peut tenir au moins 24h au frais dans un emballage (je vous conseille un carton de bûche de Noël qui la protège des odeurs).

En résumé, vous ne pourrez pas tout faire le matin pour midi, ni la veille pour le lendemain : donc, prenez-vous-y plusieurs jours à l’avance voir une à deux semaines : cette recette de bûche praliné tient parfaitement la congélation.

J’attends vos retours ou questions en bas de la page, bonne chance !

 


Note des internautes sur cette recette de la bûche de Noël Praliné (façon Paris Brest) : A revoirMoyenBienExcellentParfait (3 vote(s), moyenne de 4,33 sur 5)

Loading...

La quantité : Bûche de 30 cm (10 – 12 parts) La durée : .

Les ingrédients :

  • Praliné maison
    • 100 g de noisettes entières
    • 100 g d’amandes entières
    • 200 g de sucre en poudre
    • Facultatif : 1 gousse de vanille
  • Insert crémeux praliné/chocolat au lait

  • Croustillant praliné feuillantine
  • Biscuit pâte à choux
    • 15 g de lait entier
    • 0,5 zeste de citron jaune
    • 50 g de beurre doux
    • 70 g de farine T55
    • 100 g d’œufs entiers
    • 80 g de jaunes d’œufs
    • 150 g de blancs d’œufs
    • 40 g de sucre en poudre
  • Mousse praliné
    • 250 g de lait entier
    • 20 g de sucre en poudre
    • 90 g jaunes d’œuf (~ 5 jaunes)
    • 10 g de gélatine (+ 60 g d’eau si gélatine poudre)
    • 275 g crème liquide entière
    • 100 ~ 130 g de praliné 50 % maison praliné 50 % déjà préparé
  • Glaçage chocolat au lait
    • 100 g de sucre
    • 25 g d’eau
    • 65 g de crème liquide entière
    • 35 g de sirop de glucose
    • 4,5 g de gélatine (~ 2,5 feuilles)
    • 80 g de chocolat au lait de couverture
    • (type Cacao Barry Ghana 40,5 %
      ou Cacao Barry Alunga)
    • 42,5 g de nappage neutre

Le matériel nécessaire à cette recette :

Suite de la recette à la page suivante »