Ma version de la tarte aux fraises : une pâte sucrée, une crème d'amande, une crème pâtissière et des fraises fraîches !

Ma version de la tarte aux fraises : une pâte sucrée, une crème d’amande, une crème pâtissière et des fraises fraîches !

Qui n’a jamais réalisé une tarte aux fraises ? La tarte fait partie des desserts que l’on cuisine généralement dès notre plus jeune enfance à l’arrivée des fraises à la fin du printemps. Aucun doute, c’est vraiment un des desserts qui fait plaisir à tout le monde, même les non-aficionados du sucré.

Cette recette de tarte aux fraises facile devrait plaire à toute la famille. Elle est composée d’une pâte sucrée composée de poudre d’amande (meilleure qu’une trop simple pâte brisée, mais vous pouvez toujours remplacer la pâte sucrée par une pâte à foncer), d’une couche de crème d’amande et une crème pâtissière aux saveurs d’amande et vanille. Pour terminer, une bonne dose fraises disposées gracieusement sur votre tarte aux fraises sera parfait !

Mes conseils pour vous guider dans cette recette :

  • Réaliser la pâte sucrée à l’avance (24 à 48 h), plus elle aura de repos, plus elle sera facile à étaler et à manipuler.
  • Si vous préférez la tarte aux fraises avec une pâte feuilletée, vous pouvez remplacer la pâte sucrée par cette recette de pâte feuilletée.
  • Vous pouvez aussi réaliser la crème d’amande et la crème pâtissière 24 h l’avance. Ainsi, vous aurez plus de temps le jour J pour terminer votre tarte aux fraises tranquillement.
  • La cuisson du fond de tarte se fait en 2 étapes : une partie à vide et une partie avec la crème d’amande.
  • Si vous voulez réaliser une tarte aux fraises sans crème pâtissière, je vous conseille alors de mettre une bonne épaisseur de crème d’amande et de ne pas trop la cuire pour qu’elle reste moelleuse ainsi qu’une très fine couche de confiture de fraises sur la crème d’amande.
  • Vous pouvez imbiber la crème d’amande cuite avec un sirop : 75 g d’eau, 40 g de sucre, 10-20 g d’alcool (kirsh, rhum…).
  • Pour ceux qui veulent avoir une tarte aux fraises brillante, il faut utiliser du « nappage blond« , c’est une mélange d’eau, de sucre et de gélifiant (pectine) qui à une consistance de gelée. Il faut légèrement le faire chauffer et l’étaler au pinceau.  Le nappage blond est un nappage pour tartes aux fraises sans gélatine.

 


Note des internautes de cette recette de la tarte aux fraises à la crème pâtissière : A revoirMoyenBienExcellentParfait (6 vote(s), moyenne de 4,50 sur 5)

Loading...

Les ingrédients : 

  • Pour la pâte sucrée
    • 220 g de farine type 55
    • 110 g de sucre glace
    • 110 gr de beurre froid coupé en dès
    • 45 g de poudre d’amande
    • 1 pincée de sel
    • 1 petit œuf
    • 1 gousse de vanille
    • Facultatif : 1/3 de fève de tonka râpée
  • Pour la crème d’amandes (facultatif) 
    • 75 g de poudre d’amande
    • 75 g de sucre glace
    • 50 g de beurre doux ramolli
    • 1 pincée de sel
    • 1 petit œuf
    • 1 CAS d’alcool de fruits rouges (kirsch… ou rhum)
  • Crème pâtissière Amande – Vanille
    • 160 g de lait entier
    • Facultatif : 70 g de lait d’amande (Bjorg par exemple), peut être remplacé par 70 g de lait entier.
    • 3 jaunes d’œuf
    • ½ vraie gousse de vanille
    • 50 g de sucre
    • 25 g de poudre à crème (= Maïzena) ou de farine.
    • 40 g de beurre doux
    • optionnel : 1 CAS d’alcool de fruits rouges (kirsch… ou rhum)
  • Finition :
    • 300 g de fraises mûres et goutteuses
    • Option : nappage à froid ou chaud ou gelée de pomme légèrement chauffée pour faire briller les fruits.

Le matériel :

La quantité : une tarte aux fraises de 22-24 cm de diamètre.

La durée : .

 


Déroulé de la recette de la tarte aux fraises

La crème d’amande

  • Mélanger doucement la poudre d’amande, le sucre glace et le beurre ramolli.
  • Introduire l’œuf puis l’alcool ou les arômes qui vous conviennent.
  • Réserver en poche à douille et déposer à mi-cuisson de la pâte sur ~ 4 mm

La pâte sucrée

  • Au moins deux heures avant, voire la veille, réalisez la pâte sucrée :
  • Tamiser puis mélanger sur le plan de travail la farine, le sucre glace, la poudre d’amande torréfiée et le sel et éventuellement la fève de tonka.
  • Émietter le beurre dans la matière sèche entre vos mains jusqu’à obtenir un mélange grossier.
  • Faire un puits, y casser l’œuf, remuer avec deux doigts puis le recouvrir de la pâte et commencer à mélanger avec des gestes larges, légers en agglomérant le plus rapidement possible la matière. Ne pas pétrir la pâte ni la travailler au-delà de la cohésion des divers éléments.
  • Une fois une pâte grossière formée, fraisez-la en quelques passes.
  • Aplatir grossièrement la pâte, la placer sous film plastique, l’aplatir à nouveau et mettre au réfrigérateur au moins 30 min (mais vous pouvez même reprendre la suite le lendemain).
  • Abaisser la pâte sur environ 3 mm entre 2 feuilles de papier sulfurisé.
  • Foncer le moule à tarte ou les moules à tartelettes avec cette pâte. S’il fait trop chaud, remettre la pâte une vingtaine de minutes au réfrigérateur afin de finir calmement le fonçage.
  • Piquer la pâte et laisser à nouveau reposer 20 – 30 min au réfrigérateur.
  • Cuire à blanc à 160-170 °C chaleur tournante. La cuisine se déroule en deux étapes :
    • 15 min de cuisson à blanc
    • Sortir la tarte, déposer 4 mm de crème d’amande et remettre à cuire ~10 min jusqu’à obtenir une belle coloration.
  • Débarrasser sur une grille jusqu’à complet refroidissement.

La crème pâtissière amande vanille

  • Placer un grand plat type « plat à gratin » au congélateur, il servira à refroidir votre crème pâtissière rapidement.
  • Dans une casserole, mettre le lait entier, le lait d’amande et la gousse de vanille fendue et grattée.
  • Faites légèrement frémir, mais sans porter à ébullition. Si vous avez le temps, laisser infuser vingt minutes environ.
  • En parallèle, blanchir les jaunes avec le sucre puis mélanger la fécule.
  • Verser 1/3 du lait chaud sur le mélange constitué des jaunes d’œufs/sucre/fécule et fouetter rapidement
  • Mettre le tout dans une casserole et porter le mélange à ébullition à feu moyen tout en remuant avec un fouet. Le but est de cuire la fécule, c’est à dire au moins deux minutes après ébullition tout en remuant énergiquement.
  • Cesser quand la crème pâtissière redevient un peu liquide au bout de quelques minutes d’ébullition.
  • Débarrasser la crème pâtissière dans un cul de poule pour stopper la cuisson et remuer toutes les 30 secondes durant 3 min pour favoriser le refroidissement et éviter qu’elle ne croûte.
  • Quand la crème pâtissière a légèrement refroidi, introduire le beurre par petits morceaux en fouettant ou à l’aide d’un mixeur plongeur pour une texture parfaitement lisse.
  • Débarrasser votre crème pâtissière dans votre « plat à gratin » froid et couvrir d’un film plastique au contact de la crème.

Finition de la tarte aux fraises

  • Détendre la crème pâtissière à l’aide d’un fouet jusqu’à avoir une texture parfaitement crémeuse et lisse.
  • Récupérer votre fond de tarte, éventuellement corriger les défauts de fonçage à l’aide d’une râpe.
  • Déposer environ 6-8 mm de crème pâtissière sur le fond de tarte.
  • Déposer dessus les fraises entières ou découpées selon leurs tailles.
  • Napper éventuellement d’un peu de nappage neutre ou bien de gelée de pomme légèrement chauffée pour rendre les fraises brillantes.
  • Décorer selon l’envie.